23 avril 2017 Loic Chauvin

Des savons bons pour la peau et bons pour l’environnement

Fred et Franck ont décidé de s’affranchir des cocktails chimiques de la cosmétique industrielle dans leur vie et de nous aider à en faire de même dans la nôtre. Sous la marque, les Affranchis, ils proposent des savons de qualité privilégiant des matières premières naturelles et bio. Retrouvez-les lors des commandes de l’éléfànto.

L’équipe des Affranchis a ouvert, en septembre 2016, une savonnerie artisanale grenobloise. Ses deux créateurs, Franck Paillaret et Frédéric Mie, ont fait le choix de produire des savons qui ne soient dangereux ni pour le corps ni pour la planète. Ils ont décidé d’en revenir à des recettes qui ont fait leurs preuves depuis des centaines d’années, quand ce ne sont pas des milliers. 3000 au compteur pour la recette du savon d’Alep.

Leur credo ? «Ne nous croyez pas sur parole, regardez les étiquettes et faites-vous votre opinion par vous-mêmes.» Pour vous faire une idée des cocktails chimiques qui trônent dans votre salle de bain, décryptez la longue liste en tout petits caractères de votre gel douche, de votre shampoing ou de votre savonnette. Sodium lauryl sulfate, butylparaben phenoxyethanol, triclosan, thylhexyl-methoxycinnamate. Les noms sont barbares et leurs effets sur votre santé ne le sont pas moins. La liste  des molécules toxiques à éviter compilée par Que Choisir vous le confirmera.

Savonnerie de Grenoble – Les Affranchis

La préparation du savon

D’autant que pour produire un bon savon seuls trois produits sont indispensables. Un corps gras de qualité, et là rien de mieux que de l’huile d’olive bio, de l’eau et de la soude. Démonstration ! Franck enfile, tel un chef pâtissier, sa blouse blanche avec son nom brodé. La comparaison culinaire ne s’arrête pas là. Il n’y a qu’une différence d’ingrédients entre un entremets au chocolat et la préparation d’un savon traditionnel.

Le chef savonnier sort une grande gamelle, mélange l’huile et la solution de soude avec un mixeur plongeant. L’émulsion de ces ingrédients crée une réaction exothermique, en quelque sorte une cuisson naturelle qui ne dépasse pas les 50°C et préserve ainsi les propriétés des huiles.

Ensuite, comme pour un gâteau, le mélange est versé dans un moule et passe à l’état solide en se refroidissant. Pendant 4 à 5 semaines de repos, le savon sèche et se stabilise. C’est durant ce processus que la glycérine se forme dans le savon, cette glycérine qui permet d’hydrater la peau et de reconstituer le film hydrolipidique qui la protège des agressions du quotidien.

Savonnerie de Grenoble – Les Affranchis

Le découpage du gâteau !

Une fois à maturation, les « pains » de savon sont découpés en savonnettes, comme chez un pâtissier avec un cadre constitué de fils à couper le beurre. Opération finale : les savons sont marqués du sceau des Affranchis. Il ne reste plus qu’à déguster.

Franck et Fred s’inscrivent dans un artisanat moderne et responsable. Leurs produits sont totalement bios mais ils attendent leur certification pour afficher le label Nature et Progrès. Et non pas le label bio européen beaucoup moins contraignant. Quant au label français AB, il s’est aligné, à la baisse, sur les normes européennes en 2009. Quand les industriels de la cosmétique, décident, pour surfer sur l’air du temps, de proposer à côté de leur gamme «chimique» une gamme bio, c’est le label européen qu’ils choisissent.

Les Affranchis ne cherchent pas à rivaliser avec les grands de l’industrie cosmétique. Ils souhaitent donner du sens à leur vie en produisant des produits bons pour la peau et bons pour l’environnement. Leur gamme actuelle comprend 4 recettes (100% olive, savon d’Alep 10% d’huile de baies de laurier, savon d’Alep supérieur 30% d’huile de baies de laurier, et le Grenoblois) déclinées en 4 savons solides (disponible en 50gr, 100gr, 200gr) et 4 savons liquides disponibles en 300 ml et 500 ml. Ils n’utilisent pas de parfums de synthèse ni de substances chimiques, mais des huiles essentielles et des ingrédients issus de l’agriculture biologique. L’emballage est en papier recyclé d’origine France et les encres sont végétales.

Comparés à un Monsavon, par exemple, les produits des Affranchis peuvent paraître un poil chers. Ce n’est qu’une illusion d’optique. Leurs produits contiennent beaucoup moins d’eau que ceux de la grande distribution, même bios. Rapporté aux centimètres carrés de peau nettoyée, vous serez gagnant. Leurs prix sont le juste prix défendu par l’Éléfàn, celui qui respecte aussi bien l’acheteur, le producteur et l’environnement.

L’aventure des Affranchis ne fait que commencer. Ils comptent élargir leur gamme de produits et proposer dans un avenir proche des lessives, du liquide vaisselle, des dentifrices, toujours 100 % naturels, bio et artisanaux.

Pour les curieux qui veulent en savoir plus sur les «l’effet cocktail» des produits cosmétiques courants, allez voir, par exemple, les vidéos réalisées par Génération Cobayes . Édifiant !

Les Affranchis
Savonnerie de Grenoble
88, rue Anatole France
38100 GRENOBLE

www.les-affranchis.bio

Tagged:

Nous contacter

Une question, une remarque, une demande ? N'hésitez pas à nous laisser un message !